La poésie est la voie qui m'a donné le goût de la parole libre, ciselée, de l'image qui appelle du sentiment. Depuis peu, je l'intégre dans mes spectacles. Elle sert le slam et les chansons, elle sert  des moments où elle devient la musique du VERBE. J'ai une infinie reconnaissance pour PASCAL FAULIOT- conteur, auteur, présent dans l'impulsion donnée au renouveau du conte, il y 35 ans de cela-, homme d'une grande bonté- et d'une infinie générosité, qui m'a poussé à assumer  sur scène et avec le conte "ma" dimension poétique.

 

 

Receuil de poésie, extrait  de "LA FIANCEE D'ANZAR, éditions du Cygne.

 

 

Elles ont parcouru la terre

Mis de l’eau dans le puits

Fait couler le sable dans le tamis des dunes

Elles ont égrené le grain du soleil aux couscous des naissances et des morts, à leurs ceintures pend le chant de la nuit qui enfante le jour.

Elles ont  collé des cicatrices  dans  les rigoles des rides,  accrochédes étoiles à leurs cieux solitaires.

Elles ont tissé des  rires aux visages  des épreuves,

Leurs ailes ont tracé des signes pour les offrir aux vents.

Elles ont porté les arbres pour les gaver de  fruits, attraper les couleurs  dans leurs quenouilles sifflantes.

Elles ont habillé la patience de  7 robes des noces qui n’en finissent pas…

Elles ont  tatoué au henné la main légère des caresses, oint la fertilité  aux ventres frémissants.

Ont  fait entrer dans le roseau, le souffle des contes, et  dans le sceau du silence, l’ombre de leurs présences.

((((Grands-mères)))))

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

     

 

 

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam.

 

 

Elles ont conté                              &amp